Archives de catégorie : Non classé

2020 l’année de tous les records pour les bugatti

Les Bugatti ont de plus en plus la côte. En 2020, la célèbre marque française a trusté les meilleures enchères en salle des ventes, dans un contexte de vente qui n’a pas été touché par la pandémie. Ces ventes aux enchères mondiales ont été soutenues. Elles ont permis à plus d’une centaine de voitures de dépasser le million d’euros.

L’année de tous les records pour les Bugatti

Un modèle historique de course, la Bugatti 59 Sport 1934 a obtenu l’enchère record de 10,5 million d’euros à Londres le 5 septembre, lors de la vente organisée par Gooding & Co. L’histoire de cette voiture est particulière dans la mesure où il s’agit initialement d’une voiture qui a été utilisée par l’usine pour les courses automobiles et ensuite reconvertie en voiture de sport en 1937 pour Léopold III, Roi des Belges.

A la deuxième place des meilleurs vente mondiales, une autre Bugatti exceptionnelle, le modèle 57S Atalante de 1937. Elle a été adjugée le 5 septembre, toujours chez Gooding and Co à Londres, pour la somme de 7,4 millions d’euros. Il s’agissait lors de sa sortie d’un modèle d’exception, très prisé pour son confort, son design et sa vitesse de pointe.

La Bugatti 55 Super Sport Rodaster de 1932, a été adjugée lors de la vente Bonhams à Amelia Island le 5 mars A 5,78 millions d’euros. Il s’agit d’une voiture dessinée par Jean Bugatti pour une commande passée par un Rothschild. L’état de cette voiture est exceptionnel, le châssis, la mécanique et la carrosserie sont d’origine, ce qui justifie l’enchère record obtenue.

L’historique de cette Bugatti 125 Supersport 1931 est atypique. Cette voiture a couru les 24 Heures du Mans 1932 aux mains de Guy Bouriat Quintart et Louis Chiron. Son état parfait, sa participation à la fameuse compétition mondialement connue de la Sarthe lui ont permis d’atteindre la quatrième enchère la plus élevée en 2020.

Et, pour finir, la Bugatti qui a obtenu la cinquième plus haute enchère de l’année, est la Bugatti 35 C Grand Prix de 1928. La particularité de cette voiture, hormis son palmarès, réside dans son état initial, les restaurations réalisées n’ont été que limitées. Sa carrière en compétition n’est pas négligeable, puisqu’elle a couru la Targa Fioro, le Grand Prix de Monza, et gagné la Coupe de Bologne de 1928.

A lire aussi : http://www.forks.fr/artcurial-motorcars-des-records-4-millions-deuros-pour-la-ferrari-de-vadim/

Le record mondial à 12,65 millions d’euros pour le lot regroupant trois Alfa Romeo

L’enchère obtenue par les Alfa Romeo BAT modèle 5,7 et 9, est atypique, car trois voitures ont été réunies en un seul lot. Ces trois concept-cars ont été construites en 1953, 1954 et 1955. La firme Bertone les a réalisées sous la direction et le dessin de Franco Scaglione. Le lot a était adjugé le 28 octobre à New York pour la somme de 14,84 millions de dollars, ou 12,65 millions d’euros. Il s’agit de l’enchère la plus importante de l’année. Celle-ci a été obtenue par le département voiture de RM Shotheby’s.

La rédaction

BYTON une alternative à TESLA ?

BYTON (« Byte on wheels »)est un constructeur automobile chinois basé à Nanjing. Fondée il y a un peu plus de quatre ans, la marque a été créée par d’anciens hauts dirigeants du monde automobile. Parmi eux, Carsten Breitfled qui a travaillé sur la conception de la BMW i8. Leur premier modèle, le « Crossover Concept », a  tout d’abord  été présenté au CES Las Vegas, ainsi qu’ un SUV 100 % électrique, le M-Byte.

Benoît Jacob qui a aussi travaillé sur le design de la BMW i8, répond à notre interview dans le cadre de son travail avec la marque BYTON.

Continuer la lecture de BYTON une alternative à TESLA ?

Audi

<script>var rootURL = « https://audimedia.tv/ »;var dataSourceAuthToken = « e25b42847dba18c6c8816d5d8ce94c326e06823ebf0859ed164b3ba169be97f2″;</script><script src= »https://audimedia.tv//assets/embed/embed.js » class= »amtv-embed » data-home= »true » id= »amtve-e-82-en »  data-width= »480″ data-height= »270″></script>

Retromobile, Bonhams, Artcurial Burn Out sur les voitures de collection

L’édition 2016 de Rétromobile fait immanquablement penser à Roland Barthes qui, en 1957, écrivait dans son livre « Mythologies », une Ode à la DS 19 : « Je crois que l’automobile est aujourd’hui l’équivalent assez exact des grandes cathédrales gothiques : je veux dire une grande création d’époque, conçue passionnément par des artistes inconnus, consommée dans son image, sinon dans son Continuer la lecture de Retromobile, Bonhams, Artcurial Burn Out sur les voitures de collection

La marque aux quatre cercles propose un restyling de son modèle phare l’Audi A5

La marque aux quatre cercles propose un restyling de son modèle phare l’Audi A5 à la personnalité automobile bien marquée, et qui s’affirme comme bien plus que la simple version coupée de l’A4. Pour preuve, ce modèle a engendré de nombreuses déclinaisons dont le cabriolet et la version Sportback. Après quatre années et un succès incontestable, Audi améliore sa gamme A5 avec un facelift généralisé et l’arrivée de nouvelles motorisations.

Continuer la lecture de La marque aux quatre cercles propose un restyling de son modèle phare l’Audi A5

Perspectives et réalité: Hyundai Cap 2016

Après la conférence de presse de janvier 2016, nous avons souhaité demander au dirigeant de Hyundai France  Lionel French Keogh, à ce poste  depuis 2014, son analyse sur l’évolution des ventes de la marque sur le marché français depuis 2012. Exercice délicat dans la mesure où les ambitions en terme de ventes, présentées en 2013, n’ont pas toutes été suivies d’effet, si nous les comparons à celles dont nous avions rendu compte dans notre article paru en janvier et février 2013 sur  Forks.fr et dans  Forks Magazine. Nous avions alors terminé par ces mots  » Le rendez-vous est pris »( http://www.forks.fr/2013/01/14/perspective-et-realite-hyundai-cap-2016/)
Toutefois c’est avec facilité Continuer la lecture de Perspectives et réalité: Hyundai Cap 2016