Perspectives et réalité: Hyundai Cap 2016

Views:
2

Après la conférence de presse de janvier 2016, nous avons souhaité demander au dirigeant de Hyundai France  Lionel French Keogh, à ce poste  depuis 2014, son analyse sur l’évolution des ventes de la marque sur le marché français depuis 2012. Exercice délicat dans la mesure où les ambitions en terme de ventes, présentées en 2013, n’ont pas toutes été suivies d’effet, si nous les comparons à celles dont nous avions rendu compte dans notre article paru en janvier et février 2013 sur  Forks.fr et dans  Forks Magazine. Nous avions alors terminé par ces mots ” Le rendez-vous est pris”( http://www.forks.fr/2013/01/14/perspective-et-realite-hyundai-cap-2016/)
Toutefois c’est avec facilité que Lionel French Keogh a accepté ce rendez-vous, ce qui traduit la réelle volonté de Hyundai de gagner les challenges à venir et donne le sentiment d’une démarche de transparence,
Hyundai-ForksLe bilan  2015, présenté lors de la conférence de presse de janvier 2016, révèle  en effet des résultats positifs sur le marché français avec près de  23 968 immatriculations et une acquisition de 1,25% de parts de marché. Ces résultats permettent ainsi à Hyundai Motor France de dépasser dès la mi-novembre les objectifs des 20 000 immatriculations prévues pour 2015 . De plus avec une ambition de 26 000 immatriculations pour l’année 2016 et un objectif en progression qui s’appuie sur  de nouveaux produits et les ventes aux entreprises, c’est  une année qui s’annonce riche en événements.

Les prévisions données à la presse début 2013, prévoyaient pour 2016 près de 60 000 voitures vendues. Les prévisions données par la conférence de presse de janvier 2016 donnent des chiffres inférieurs. Que s’est-il passé ?

Christophe French Keogh
Christophe French Keogh

– Je souhaite tout d’abord faire remarquer qu’ il y a peu de marques non européennes, ou ne produisant pas en France,  capables d’atteindre ce volume. La France est un marché très spécifique. On ne retrouve aucun autre marché en Europe où les marques domestiques (toutes généralistes) ont une telle part du marché.
Le temps est aussi une donnée importante dans la capacité d’une marque à s’imposer sur un marché mature comme le nôtre. Lorsque j’ai rejoint la marque Hyundai mi 2014, j’ai expliqué au réseau que mon objectif était de nous assurer la mise en place de fondamentaux qui nous permettraient de nous approcher des 2% de part de marché dans les prochaines années.

Les résultats de 2015 prouvent que nous allons dans la bonne direction. Nous avons en effet réalisé la meilleure part de marché non seulement sur les ventes aux particuliers avec 1,38% mais aussi sur les ventes aux sociétés avec 0,9% depuis que la marque est en France, en1992. De plus le travail effectué en vue d’optimiser  la fidélité des clients commence à porter ses fruits.

La pression du réseau de concessionnaires a-t-elle été déterminante pour l’évolution de la politique ?

– Le réseau et nous avons les mêmes objectifs: vendre plus pour gagner plus. La création en 2012 de Hyundai Motor France a généré une modification importante dans la relation avec le réseau de distribution habitué à travailler avec une importateur. De plus un plan de restructuration a été lancé en 2012. Celui-ci  a abouti à une réduction de notre couverture du territoire que nous n’avions pas anticipée. Depuis nous travaillons de concert avec le réseau, ceci afin de développer notre part de marché et leurs profits.

Pourtant les clients n’avaient-ils pas accueilli favorablement la montée en gamme de la marque ?

Depuis sa filialisation, Hyundai Motor France s’est efforcé d’améliorer son positionnement. En l’espace de quelques années, le positionnement privilégiant un rapport qualité / prix a évolué. Il  tend vers un positionnement ‘’Modern Premium’’. Désormais, c’est le Design et les éléments émotionnels qui sont les premiers critères d’achats.

Quel  segment  privilégiez-vous ?

– Lors de la présentation du Plan ‘’Product Momentum 2017’’ nous n’avions  pas annoncé  moins de 22 nouveautés-produits et dérivés d’ici 2017 !!!
Après les lancements de l’i10 Nouvelle Génération  en novembre 2013, de l’i20 Nouvelle Génération en septembre 2014 ,  du Coupé en mars 2015, du Nouveau Tucson  en septembre 2015, et les différents restylages (i20, i30, i40) pour  2016, tout s’annonce déjà bien en phase avec nos objectifs. Sur le marché français, les produits-clés de notre réussite sont les i20 et Tucson.  Ce segment est le plus important et  le SUV fait partie de notre ADN. Nous sommes arrivés parmi les premiers début 2000 avec le Santa Fe et ensuite, en 2004 avec Tucson sur le segment des SUV.

Quelles sont les grandes annonces prévues pour 2016 ?

– Hyundai Motor France confirme ses ambitions en 2016 avec la volonté d’atteindre 26 000 immatriculations en s’appuyant sur 3 piliers majeurs : un plan produit surprenant, un déploiement fort sur le business Entreprises, des évènements sportifs hauts en couleur
Le plan produit surprenant, ce sont les séries spéciales UEFA EURO 2016™ qui sont des offres exclusives aux couleurs de notre partenariat. Les nouvelles motorisations sur l’i20 (1.0 T-GDi) et Tucson (1.7 CRDi 141 DCT-7) viendront couvrir des parts de segments d’où Hyundai jusqu’à maintenant était  absent grâce à de nouvelles technologies qui permettent ainsi de relever de nouveaux challenges sur un marché à la hausse.

L’arrivée de l’ i20 Active, présentée lors du dernier salon de Francfort, ajoutera une nouvelle déclinaison plus robuste à la gamme de l’i20 après les versions 5 portes et Coupé. Le lancement du nouveau véhicule IONIQ, aux 3 motorisations hybride, hybride rechargeable et 100% électrique, permettra à Hyundai de s’imposer comme un vrai challenger pour les offres de mobilité future. Hyundai Motor France mettra  donc les bouchées doubles sur son investissement marketing pour Hyundai Entreprise, tout en continuant de développer des offres attractives pour les entreprises et de déployer Hyundai Leasing, sa propre solution locative.

Au plan événementiel Hyndai sera toujours très impliqué dans le football en étant le partenaire majeur de l’UEFA EURO 2016™, qui aura lieu en France cet été, et la marque continue de soutenir l’Olympique Lyonnais pour la quatrième saison consécutive.
Le Championnat du Monde des Rallyes a repris et Hyundai Motorsport y a débuté sa 3ème saison, avec une toute nouvelle voiture, la i20 WRC Nouvelle Génération et une équipe plus motivée que jamais pour aller décrocher des podiums. Cela  me permet de conclure sur le fait que les fondamentaux mis en place, les nouveautés produits et la collaboration avec notre réseau ont permis à Hyundai Motor France de dépasser les objectifs fixés en 2015. Tout permet d’affirmer  non seulement que  la croissance de 2016 sera soutenue  par la poursuite des actions engagées en 2015,  mais que 2016 sera aussi une année d’opportunité en terme d’image.