La marque aux quatre cercles propose un restyling de son modèle phare l’Audi A5

Views:
2
La marque aux quatre cercles propose un restyling de son modèle phare l’Audi A5 à la personnalité automobile bien marquée, et qui s’affirme comme bien plus que la simple version coupée de l’A4. Pour preuve, ce modèle a engendré de nombreuses déclinaisons dont le cabriolet et la version Sportback. Après quatre années et un succès incontestable, Audi améliore sa gamme A5 avec un facelift généralisé et l’arrivée de nouvelles motorisations.

AUdi A5 spyderSon designer Walter Da Silva considère  de but en blanc « je n’ai jamais designé un aussi beau coupé » !. Nous avons donc des modifications de détail mais aussi en  profondeur pour cette évolution de l’A5. De bien entendu les modifications visibles ne sautent pas immédiatement aux yeux , mais elles sont suffisamment présentes,pour que le design extérieur de l’A5 gagne en dynamisme. Le HighTech est particulièrement présent avec  en option un système de « hotspot » qui, une fois la carte 3G intégrée dans le slot prévu, permet à tous les occupants de partager la connexion en wifi. Il est ainsi désormais facile de se connecter au web sur une tablette ou un portable dans l’habitacle. Souhaitons que le conducteur n’oublie pas de conduire !
Audi A5 Spyder 2Economie d’énergie avec le module « efficiency » avec, comme but, l’économie d’énergie : même la climatisation est réduite ! L’ergonomie du Drive Select a été aussi simplifiée avec un unique bouton et le rappel de programmes sélectionnés entre les compteurs.
Sinon quels autres éléments de restyling?  Un capot moteur plus plongeant, une calandre à bords supérieurs biseautés, un bouclier-avant redessiné et des antibrouillards rectangulaires : autant d’éléments qui permettent  à cette nouvelle A5 d’avoir un style plus tendance. Les feux leds, propres à chaque modèle de la marque,  forment un trait continu sur la partie basse du phare. Au niveau de l’arrière de l’A5  un nouveau bouclier et des feux plus étroits. La lame A5 s’affute donc……….
John Wistle
Forks magazine
© Forks cars 2015